Partager :

Interviews

Les amours moches de Bloche

Publié le 07/01/2022

On le croyait casé avec Babette, mais c'est avec la mystérieuse Rebecca que Jérôme K. Jérôme Bloche va se marier ! Une relation qui pourrait vite tourner vinaigre, et que vous a raconté Alain Dodier dans le journal Spirou n°4370 dans lequel démarre cette nouvelle aventure. Ici, il lève encore plus le voile sur son étonnant triangle amoureux aux accents hitchcockiens !

Image
Les amours moches de Bloche
Body

Les amis de Jérôme, qui vivent dans son quartier, sont comme toujours très importants, dans cette aventure.

Jérôme est orphelin. Il a donc inconsciemment reproduit une famille à l'échelle de son quartier, avec par exemple Zelda qui incarne une figure maternelle, ou encore Arthur le curé qui est un peu son grand frère protecteur... Jérôme aura d'ailleurs particulièrement besoin des conseils de ce dernier pour faire le tri dans sa vie amoureuse compliquée ! J'essaye de travailler mes personnages secondaires comme s'ils étaient des héros à part entière. J'ai à cœur de faire des récits linéaires, avec Jérôme à toutes les pages, comme s'il avait une GoPro sur le front. Ainsi les lecteurs vivent ses aventures en même temps que lui. Ses amis sont importants dans le sens où ils contribuent à donner de l'humanité, du réalisme à ses enquêtes. Je n'ai jamais réussi à rentrer dans ces polars où le héros est entièrement voué à son travail. Il ne mange pas, ne va pas aux toilettes, n'a pas d'interactions amicales. Qu'est-ce qu'il doit s'ennuyer !

Vous, vous ne vous ennuyez pas en dessinant un Bloche. On trouve dans le dernier album une scène de semi-pénombre magnifiquement encrée, ou encore une page complète consacrée à une glissade sur rampe d'escalier !

Je me fais plaisir, c'est vrai. Il y a des petites anecdotes, derrière ces deux séquences. La planche de pénombre, au départ, n'en était pas une, Jérôme était entièrement dessiné. Et puis je me suis dit que la scène serait plus intéressante en le silhouettant en noir. J'ai donc fait une copie de la planche, que j'ai retravaillée en recouvrant tout au marqueur ! Quant à la scène où Jérôme glisse sur la rampe d'escalier d'un immeuble, j'ai moi-même tenté l'expérience, afin de sonner le plus réaliste possible. Et je vous assure que dans la réalité, ça glisse moins bien que dans des séries humoristiques comme Boule et Bill, par exemple ! Jérôme K Jérôme Bloche c'est du fantaisiste, mais avec les pieds sur terre !

J.K.J. Bloche

 

Vous avez aimé cet article ?

Vous aimez cet article ! Merci !

00:00 --:--