Mon profil
Concours Infos Interviews La Minute BELGE Qui a tué Spirou ? Solutions Vidéos Webtoons

Ceci n'est pas une annulation !

Publié le 03/07/2020
La situation sanitaire a nécessité l'annulation de tous les grands événements de l'été. Partout, sauf dans Spirou ! Car chaque semaine jusqu'à fin août, nos auteurs vous emmèneront dans les plus grands festivals et les plus grandes compétitions sportives.

Comment vivez-vous toutes ces annulations des grands événements artistiques, sportifs et culturels de l'été ?

GUILLAUME BOUZARD : Ça m'attriste. L'été, c'est le moment des festivals, tout est plutôt joyeux, et on va être privé de ce plaisir... Pas de festivals de BD, de rock, de théâtre, de cinéma... Heureusement, Spirou a trouvé une solution !

BENOÎT FEROUMONT : Ce sont des repères pour moi. Quand l'été revient, je sais que je vais pouvoir assister à une grande compétition sportive à la télévision. Toute cette ambiance électrique qui monte pendant l'été.

JUSTINE CUNHA : Comme je ne pars pas forcément en vacances durant l'été, les festivals sont des bulles d'évasion pour mes week-ends. Je peux y voir des amis et m'amuser. Je suis parisienne, et en temps normal, la ville fourmille de possibilités pendant l'été, ça me manque donc !

FABRICE ERRE &  FABCARO : On est révoltés. D'autant qu'on avait plein d'idées : faire porter des masques aux chanteurs dans les festivals, respecter 10 mètres de distanciation entre les joueurs de foot, que les cyclistes du Tour de France s'arrêtent tous les 100 mètres pour mettre du gel hydroalcoolique. Mais évidemment, l'Élysée nous a pas répondu. Manifestement, on dérange.
 

Avez-vous été touchés par une annulation précisément ?

GUILLAUME BOUZARD : Je vais souvent voir des concerts, mais dans des petites salles du côté de La Rochelle, pas très loin de chez moi. Ce sont des scènes où il ne faut pas réserver, je m'y pointe à la dernière minute, je n'ai donc pas été touché par une annulation directe !

BENOÎT FEROUMONT : J'adore le Micro Festival et le Supervue Festival qui se déroulent à Liège. Ce sont de petits événements curieux que je fréquente d'habitude et qui ne connaîtront pas d'édition cette année. Et puis j'ai subi l'annulation du Festival d'Annecy, qui est le grand rendez-vous du cinéma d'animation, mon autre activité professionnelle !

JUSTINE CUNHA : Je devais aller au parc Harry Potter à Londres avec mon frère ! C'était une grande déception parce que je suis une immense fan de cet univers !

 
Guillaume, tu fréquentes parfois les festivals de cinéma et leur côté glamour ?

BOUZARD : Non, je ne suis pas assez passionné. J'ai participé au jury des Rencontres Henri Langlois à Poitiers consacrées aux courts métrages. Quant au côté glamour, c'est un peu absurde. Et ça ne me passionne pas du tout. Pour la BD par contre, c'était du pain bénit, j'ai joué avec les clichés et les tapis rouges. Mais je ne suis pas attiré par ce qui brille, je regarde ça d'assez loin !


Benoît, les festivals musicaux, c'est ta tasse de thé ?

FEROUMONT : À vrai dire, je me demande quel effet ça fera cet été quand on n'aura pas les directs en radio ou les comptes rendus des festivals. Toute cette ambiance électrique qui monte pendant l'été. Je n'aurai pas ce pincement au cœur de me dire que je ne suis pas allé au Festival de Dour cette année. Même si à mon âge, je n'ai plus grand-chose à faire à Dour  ! Ha ha ha ! Il n'y aura pas de regrets.

 

Commentaires
Chargement des commentaires
Informations
Conditions d'utilisation
CGV
Vie privée
DUPUIS.com
SPIROU c'est aussi sur
Identifiant SPIROU
Identifiez-vous ou inscrivez-vous
Pourquoi s'identifer ?
En vous identifiant, vous pourrez :
  • donner votre avis
  • suivre vos séries favorites
  • accéder à du contenu réservé
  • participer aux concours
  • et bientôt d'autres surprises
Charte de confidentialité

Gérer votre abonnement ?
Mon espace abonné.