Mon profil
Concours Infos Interviews La Minute BELGE Qui a tué Spirou ? Solutions Vidéos Webtoons

Le monstrueux abécédaire d'Arthur de Pins

Publié le 10/02/2020
Question alphabet vous êtes super calés, on n'en doute pas. Mais si vous voulez réviser votre Zombillénium, on ne saurait que trop vous conseiller de découvrir l'abécédaire exclusif concocté par Arthur de Pins.

Au programme : des tas d'infos sur "Vendredi noir", le tout nouvel album de la série. Mais aussi des révélations sur son futur tome zéro ! (Les 5 premières lettres sont à découvrir dans le journal Spirou n°4270 du 12 février)

 

L comme Lausanne - Les lecteurs vont découvrir dans "Vendredi noir" que Gretchen, bien qu'elle soit anglaise, a fait une partie de ses études en Suisse. Pourquoi là-bas ?
Parce qu'il était important pour moi qu'elle étudie dans un pays francophone, afin de pouvoir s'intégrer harmonieusement à Zombillénium, parc installé dans le nord de la France. Après la Suisse, Gretchen partira dans une pension en Angleterre. Puis je sous-entends qu'elle va à Poudlard... Dans le tome 1, je l'avais d'ailleurs dessinée avec une écharpe que les fans d'Harry Potter auront sans doute reconnue !

L comme Love -  Oui, Zombillénium n'est qu'amour ! Car je vois mes personnages comme une sorte de famille recomposée, où chacun endosse un rôle, que ce soit celui de père, de fils, de mère... Cela passe aussi par plein de petits détails. Comme la relation spéciale que semblent partager Aton et la mère de Gretchen. Cet amour entre mes personnages, que l'on pourrait qualifier de bienveillance, est un élément auquel je tiens énormément. Voir des gens prendre soin les uns des autres n'est pas si courant, que ce soit dans la BD ou la vraie vie.

E comme Évolution des mentalités – Les habitants du petit village du Nord installé près de Zombillénium n'aiment pas les étrangers. Mais j'ai décidé de les faire évoluer, d'où la collaboration entre Sylvain et Gretchen dans le tome 4. Cette alliance peut sembler contre-nature. Mais le rapprochement entre les villageois et certaines créatures de Zombillénium est logique, car tous ont le même intérêt : que le parc ferme ! Et comme séparément ils n'ont aucune chance contre des loups-garous et des zombies... L'union fait la force !

N comme New Wave – J'ai choisi de faire ressembler la mère de Gretchen à Siouxsie Sioux et Joan Jett, des icônes du rock des années 1980, parce que leur look et leur style de musique expliquent en partie ceux de sa fille. Je ne suis toutefois pas spécialement fan de l'une ou de l'autre, ni de toutes les références culturelles que l'on trouve dans Zombillénium, d'ailleurs. Pendant ma jeunesse, c'était plutôt ambiance "métal" !

I comme Inattendu. Zombillénium m'a toujours réservé des surprises, comme par exemple le Prix de la jeunesse à Angoulême, en 2011. Mais il y a mille autres choses, comme cette rencontre faite au parc Spirou en novembre dernier, lors d'une séance de dédicaces... Une petite fille de 8 ans était arrivée déguisée en Gretchen avec, dans les bras, un balai-skate qu'elle avait fabriqué elle-même. Je lui ai offert une dédicace spéciale, avec son portrait dedans... Quand elle a vu ça, elle a fondu en larmes sous l'émotion. Malgré les années, je reste toujours aussi ému quand je me rends compte que mes personnages sont à ce point dans le cœur des gens.

U comme Ubérisation – Le parc Zombillénium connaît une forme d'ubérisation, qui pousse les employés à redéfinir leur mode de travail et à faire des choses parfois contraires à leur tempérament et à leur éthique. Quand j'ai commencé Zombillénium, l'ubérisation n'existait pas dans la société, mais j'ai réussi à l'intégrer à mon scénario. Ce système qui donne du travail aux gens pour mieux les exploiter me révolte. Je le boycotte donc le plus possible, n'ayant recours qu'à des sociétés de type "Uber" payant leurs impôts en France, comme par exemple Cap'tain.

M comme Manchester - J'ai installé la mère de Gretchen à Manchester parce qu'il s'agit d'une ville qui a vu éclore de nombreux groupes de rock. Mais ce qui m'intéressait aussi, c'est que Manchester est une ville industrielle, comme la région du Nord où j'ai installé le parc Zombillénium. En dessinant les rues de Manchester, j'ai donc pris soin d'y rajouter quelques cheminées en brique, afin que le parallèle soit plus évident !

Commentaires
Chargement des commentaires
Informations
Conditions d'utilisation
CGV
Vie privée
DUPUIS.com
SPIROU c'est aussi sur
Identifiant SPIROU
Identifiez-vous ou inscrivez-vous
Pourquoi s'identifer ?
En vous identifiant, vous pourrez :
  • donner votre avis
  • suivre vos séries favorites
  • accéder à du contenu réservé
  • participer aux concours
  • et bientôt d'autres surprises
Charte de confidentialité

Gérer votre abonnement ?
Mon espace abonné.