Partager :

Bonus articles

Sangdragon mais avec un peu d'Hugo

Publié le 24/11/2023

Bonus articles

Après Les Psy, Bédu revient à l'attachante heroic fantasy autrefois pratiquée dans sa mythique série Hugo. Si ce n'est que Sangdragon recèle cette fois un piquant soupçon de noirceur... La suite de l'interview de Bédu parue dans le journal Spirou n°4468-69 du 29 novembre.

Image
Sangdragon (extrait)
Body

Quels sont les points communs entre Sangdragon et Hugo ?

J'ai travaillé sur Clifton et Les Psy entre les deux. Mon trait sur Hugo était donc plus spontané, plus rond, plus enfantin peut-être. L'imaginaire est toutefois resté le même, mais je pense qu'il était plus farfelu dans Hugo. J'ai relu la série à l'occasion d'une intégrale parue aux éditions du Lombard. Je ne comprends pas comment certains éléments de mes histoires et de mes planches ont pu sortir de mon cerveau ! Ça fait partie des mystères du chemin de la création !

Les dragons ont une place importante dans Sangdragon. Comment as-tu graphiquement géré ces créatures ?

J'ai trouvé deux ou trois bouquins sur les dragons, où l'on présentait les différentes espèces selon les pays, selon les mythologies... Je m'en suis imprégné, et puis j'ai refermé ces livres pour me mettre à faire des croquis. J'en ai fait énormément. À l'ancienne. Je travaille d'ailleurs toujours avec crayons et papier. Pas d'informatique. J'aime avoir les doigts sales.

Sangdragon

Quand on fait de l'heroic fantasy, comment parvient-on à ne pas être influencé par les films de Peter Jackson ou par Game of Thrones ?

C'est simple : je ne regarde ni l'un ni l'autre. Mon éditeur, Frédéric Niffle, m'avait conseillé de regarder Game of Thrones. J'ai regardé le début et j'ai arrêté. Je ne lis pas non plus de BD d'heroic fantasy. Je ne lis pas de BD tout court, d'ailleurs. Je n'y arrive pas, car je suis accroché à l'image, pas au texte, ce qui me casse la lecture ! Je pense qu'on est nombreux comme ça parmi les auteurs !

Sangdragon sera disponible en librairie le 23 février 2024.

Sangdragon

 

Vous avez aimé cet article ?

Vous aimez cet article ! Merci !

1 commentaire

Membre Spirou.com
Prénom
Frédéric
Ulrich7
dim 14/01/2024 - 19:12

Je viens par ce message témoigné d'un service bien reçu J'ai contacter Mme Madeleine Clément  pour une demande de crédit entre particulier que j'ai bien reçu. Le crédit d'une création de mon propre projet , d'une somme de 50.000€ quelque soit le montant que vous désirez .Vous êtes fichés, interdits bancaires et vous n'avez pas la faveur des banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures, fonds à investir sur les entreprises. Alors si vous avez besoin de prêt d’argent n'hésitez pas à la contacter par: madeleineclement87@outlook.fr

00:00 --:--