Mon profil

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Les séries du journal de Spirou » Les Nombrils » 26-03-2019 21:18:34

C'est vrai qu'au départ j'avais pensé à utiliser les intégrales, mais en y réfléchissant j'ai pensé qu'il y avait plus de continuités entre les tomes 4 et 5 qu'entre les tomes 5 et 6. Pour moi, le tome 5 résonne surtout comme étant la poursuite de l'arc narratif sur l'émancipation de Karine entamé dans le tome précédent.

Et l'histoire autour de Jenny et Vicky dans le tome 5 ne m'avait pas du tout marqué comme étant importante. Déjà, parce que leur séparation est vraiment très brève (elle n'arrive qu'en milieu d'album, et elles sont déjà réconciliées avant la fin), et surtout parce que ce n'est pas la première fois qu'elles se séparent. Et leur séparation précédente était quand même plus marquante, déjà parce qu'elle constituait le climax du tome 2, et aussi parce qu'elle a eu plus de conséquences de façon durable, les deux amies restant en froid pendant toute la durée du tome 3. Si on compare à ça, leur séparation du tome 5 a clairement l'air moins marquante : elle dure beaucoup moins longtemps et elle semble déjà être de l'histoire ancienne avant même la fin de l'album. (Si je voulais être vache, je dirais que c'était surtout une excuse pour voir Jenny en version gothique. lol )

S'il y a un moment important dans le tome 5 concernant les personnages de Jenny et Vicky, je dirais plutôt que c'est la scène finale où les trois protagonistes se réconcilient, et Jenny lit un passage du journal de Vicky concernant Karine. C'est la première fois de la série où elles semblent vraiment échanger de façon sincère, plutôt que motivées par leur intérêt personnel, et ça pose les prémisses de leur nouveau développement à partir du tome 6.

#2 Re : Les séries du journal de Spirou » Les Nombrils » 24-03-2019 15:36:06

Bonne question, et difficile de répondre tant qu'on ne sait pas dans quelle direction la série va aller par la suite et comment ça va se finir.

Je pense qu'avec ce qu'on a pour l'instant, d'un point de vue narratif la plus grande rupture se fait entre les tomes 5 et 6. Pendant les tomes 1 à 5, c'est clairement Karine qui est le personnage central de l'histoire. Jenny et Vicky y sont la plupart du temps présentées comme un duo, et l'histoire autour d'elles est globalement beaucoup moins complexe que celle de Karine. C'est à partir du tome 6 qu'elles sont vraiment développées de façon indépendante de la même façon que Karine, et qu'on retrouve véritablement une série avec 3 protagonistes plutôt qu'une protagoniste centrale et deux auxiliaires.

Donc voilà, si on part du principe que la série se finira au 10ème tome (ce qui semble vers quoi on se dirige pour l'instant), c'est peut-être la solution de facilité, mais pour moi avec ce qu'on sait jusque là, la meilleure division serait entre la première et la deuxième moitié.

#3 Re : Les séries du journal de Spirou » Les Nombrils » 14-03-2019 00:22:34

Floria a écrit :

Après concernant Lara qui devient une "Mélanie 2", je ne sais pas trop car ça ferait doublon avec le tome 4, perso je trouve que Xander a autant été mis en avant que Lara contrairement à ce que semble démontrer le tableau.

Oui, le tableau n'est pas à prendre complètement au mot, surtout pour des différences faibles. Il y aurait au moins une dizaine d'apparitions de différence je dis pas, mais là c'est trop peu pour faire des conclusions.
Et puis il faut aussi prendre en compte les mentions, surtout pour Xander qui joue un rôle même lorsqu'il n'apparaît pas (plusieurs fois où des personnages chantent sa chanson, au grand dam de Karine, puis lorsqu'on apprend son arrestation). En les comptant, il est au même niveau que Lara.

Et puisque vous parlez du coup tordu de Karine, ça me fait penser que si on regarde un peu la situation, on voit qu'en fait elle n'avait même pas besoin de faire ça pour ruiner la réputation de Xander. À la base, c'est quand même lui qui s'est mis dans le pétrin tout seul en sortant en voiture et en se soûlant avec je-sais-pas-quoi-qu'il-y-avait-dans-sa-fiole, Karine n'avait juste qu'à appeler la police en partant pour le faire choper pour conduite en état d'ivresse.
Certes, il n'y aurait pas eu le fait d'être pris en possession de la même substance que celle qui a causé la mort de son frère. Mais rien que d'être pris à conduire ivre, déjà c'est largement assez pour le mettre bien dans la mouise au niveau judiciaire (outre-Atlantique ils appellent ça un D.U.I., Driving Under the Influence), et puis se faire arrêter pour ça alors qu'il militait contre les conducteurs sous l'emprise de la drogue, ça devrait suffire à ce que le grand public le voie comme un gros hypocrite.
Donc finalement, ce serait d'autant plus bête si jamais cette histoire finissait par lui retomber dessus.

#4 Re : Les séries du journal de Spirou » Les Nombrils » 07-03-2019 01:28:28

Il y a pas de mal, Campanita. wink Oui, c'est surtout pour le fun et c'est clair qu'on ne peut pas se limiter à ça pour l'importance des personnages, un gros défaut que tu n'as pas relevé c'est le fait de voir Gary et Red dans le top 10 alors qu'ils sont très peu développés par rapport à d'autres persos et qu'ils sont surtout là pour faire le nombre dans les Albinos (je sais plus si c'est toi ou quelqu'un d'autre qui les avait comparé à Jack et William Dalton, mais c'est tout à fait ça).

Floria a écrit :

Sinon, concernant le tome 9, on a beaucoup discutés sur ce qui pourrait se passer, après j'avais imaginée la voir au lycée avant sa tournée internationale, genre le producteur accorde à ses poulains un peu de repos avant the grande tournée.

Le problème avec cette hypothèse, c'est que j'ai l'impression que la période de repos dont tu parles a déjà eu lieu pendant l'ellipse de 2 mois à la fin de l'album, qui s'achève lorsque le groupe est sur le point de démarrer sa tournée.

Floria a écrit :

Par contre elle était au courant pour le Jenny/Hugo, cette dernière aillant bien du mal à cacher qu'elle était amoureuse du petit gros, d’ailleurs je soupçonne que c'est elle qui a parlé à Albin de sa liaison "secrète" avec Hugo, d'ou son invitation à la fin. A moins que ce ne soit Jenny qui est demandé à Albin de l'inviter. Qui sait ?

Ça oui Karine était au courant, d'ailleurs d'un certain point de vue c'est un peu elle qui déclenche la chaîne d'évènements qui conduit à la ruine de la famille de Vicky, en lui révélant accidentellement les sentiments de Jenny pour Hugo. (Bon, après c'est tout à fait possible que Jenny aurait fini par révéler ce qu'elle a vu d'une façon ou d'une autre, mais si Vicky ne l'avait pas narguée sur Hugo elle n'aurait pas répliqué devant tout le monde.) Joli effet papillon, sur ce coup.

Et je pense pas que Karine en ait parlé à Albin, il dit clairement que c'est Jenny qui l'a contacté et elle lui a sûrement demandé d'inviter Hugo (parce que sinon, ça servait un peu à rien de faire son discours d'excuses si le principal intéressé n'est pas là big_smile ).

#5 Re : Les séries du journal de Spirou » Les Nombrils » 06-03-2019 02:59:50

Floria a écrit :

Et puis il y a aussi les footeux débiles qui sont apparus dans le tome 8.

Pas tout à fait, les deux footeux qu'on voit dans cette planche étaient déjà là dans le tome 5. wink
https://www.bedetheque.com/media/Revues … _10656.jpg et https://www.bedetheque.com/media/Revues … _11482.jpg

Campanita a écrit :

Je trouve que le rôle d'Albin dans le tome 4 est plus important que celui de Dan dans les 6, 7 et 8 (où il n'apparaît même pas physiquement).

J'ai jamais dit le contraire. C'est juste que l'introduction d'Albin dans le tome 4 se fait vraiment de façon subtile. Ses apparitions sont minimes et son rôle se joue principalement en dehors de la vue du lecteur, de façon à amener à la révélation "choc" de la dernière page comme quoi il était bien plus important qu'on ne le soupçonnait, et préparer son rôle plus proéminent à partir du tome 5. C'est ça que je voulais dire en disant qu'Albin n'est un personnage principal qu'à partir du tome 5 : dans le 4e il est plus dans un rôle hybride "secondaire"/"principal en devenir", alors que Dan est un "véritable" personnage principal dans les 5 tomes où il est présent.

Campanita a écrit :

Quant à Murphy, il est présent dans TOUS les albums, mais en particulier dans les 3 premiers où il est constamment en train d’accaparer Karine, ce qui a été un facteur non négligeable dans la chute du couple Karine/Dan, même si c'est dans le 2 qu'on insistait le plus. Il y a aussi le 6 où il est impliqué dans pourquoi Vicky est au camps d'anglais (même si c'est une fausse piste). En tous cas, c'est un personnage qui donne l'impression de faire partie de la série dans son ensemble, là où John-John ne marque qu'une période de celle-ci. Mais bon, c'est impossible d'être objectif sur un sujet pareil, d'où le fait que je doute de l'intérêt même de calculer ça.

Pour Murphy, déjà l'histoire avec Karine ne dure que les 2 premiers tomes, dans le 3e il ne sert qu'au comic relief de sa "relation" avec Vicky. Et puis dans le tome 1, il n'y a que deux gags où il essaie vaguement de "conquérir" Karine, et comme pour la grande majorité du 1er tome on est plus dans le gag sans véritable conséquence (la preuve, avec la façon dont Vicky met en contact Karine et Murphy au début du tome 2, c'est comme si rien ne s'était passé dans le tome 1).
Donc voilà, on peut dire que Murphy n'a le statut de personnage principal que dans le tome 2, et de personnage secondaire dans les autres albums. Attention, un personnage secondaire peut tout à fait jouer un rôle important, c'est juste qu'on ne le voit qu'occasionnellement quand on a besoin de lui pour faire avancer l'histoire (coucou les devoirs de Vicky) ou pour faire le comic relief de temps à autre, et qu'il disparaît le reste du temps, à la différence d'un personnage principal qui a des apparitions plus fréquentes sur la période où il est présent.

Floria a écrit :

Sinon je vois bien Karine dans le tome 9 prendre la place de Vicky, car elle aura énormément de succès auprès des garçons baveux à chaque fois qu'elle foulera les couloirs du lycée. Elle fera des réflexions à une Vicky devenue obèse, genre "halala c'est dur d'être populaire, tout les beau mâles veulent sortir avec moi. Tu as de la chance d'être moche." Dark Karine dans la place ! Quand à Jenny, elle se fichera de la popularité depuis qu'elle a évoluée.

Pour l'instant j'ai du mal à imaginer comment le tome 9 va se dérouler. Parce que jusqu'à preuve du contraire, les Albinos sont censés être en tournée, donc pour voir Karine dans les couloirs du lycée ça risque d'être un peu compliqué tongue (sinon, ça n'augure pas des bonnes choses pour elle).
C'est d'ailleurs un des points qui m'avaient marqué dans le tome 8, c'est à quel point l'interaction entre Karine et les 2 autres héroïnes est tombée pratiquement à zéro, et on est un peu passé de plusieurs histoires interconnectées dans le même univers à pratiquement deux univers parallèles avec une interconnexion assez vague. Même dans la scène finale qui regroupe tout le monde, on voit juste Vicky et Karine se parler deux secondes et basta.
D'ailleurs, arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais il me semble bien que Karine ne sait toujours rien de l'histoire entre Vicky et Mégane, non ? Je veux dire, elle doit forcément être au courant que Vicky a dû déménager et que sa famille et celle de Mégane sont en froid, mais je pense pas qu'elle en sache les raisons. Évidemment Vicky n'a pas dû lui en parler, et j'imagine que Mégane non plus par respect de l'intimité de Vicky. Le seul moyen qu'elle le sache, c'est par l'intermédiaire de Jenny, mais à ce moment elle devait surtout avoir la tête à Hugo, puis Vicky a dû l'en dissuader.
Et on en revient à ce que je disais plus haut : avec la séparation marquée entre les Albinos d'un côté et Jenny/Vicky de l'autre, il est aussi difficile d'envisager comment pourrait évoluer l'histoire de Vicky et Mégane, qui devraient être loin l'une de l'autre physiquement.

#6 Re : Les séries du journal de Spirou » Les Nombrils » 04-03-2019 22:03:32

Wi-Fi a écrit :

Bienvenue B.Lanvi et je vais commenter les statistiques , ça me surprend de voir Vicky en première position , c'est un personnage qui au final a toujours pris de l'ampleur dans l'univers loufoque des Nombrils .

Pour la différence entre les 3 héroïnes, c'est surtout le tome 6 où Vicky est largement plus présente que les 2 autres qui a fait la différence. Dans les autres tomes c'est à peu près égal entre les trois, il y a des différences mais elles se compensent entre les tomes (par exemple dans le tome 2 Karine est derrière car il y a pas mal de gags avec uniquement Jenny et Vicky, mais dans le tome 3 elle est devant en raison de la séparation entre Jenny et Vicky alors que Karine est souvent avec l'une des deux).

Campanita a écrit :

Pour Dan aussi , je suis étonnée. Mais s'il a compté les mentions de ce personnage dans les tomes 6, 7 et 8 (et apparitions sur photos ou dans flash-back) comme aussi importantes que s'il était présent en chair et en os ET que cette présence avait du poids dans le scénario, ça expliquerait ce résultat (et c'est probablement pareil pour les autres personnages...depuis quand Murphy est classé en-dessous de John-John, par exemple?).

Les apparitions de Dan dans les 3 derniers tomes ne comptent pas pour beaucoup dans le total (seulement 2 apparitions physiques comptées), c'est juste que comme c'était un personnage très présent dans les 5 premiers albums, forcément ça pèse dans le total par rapport à un Albin qui n'a une présence régulière que dans 4 tomes pour l'instant. Si Dan ne revient pas en tant que personnage principal dans le tome 9, il y a des chances pour qu'Albin le dépasse.

C'est pareil pour John John, dans les 3 albums où il était il apparaissait plutôt régulièrement, alors que Murphy il n'y a que dans le tome 2 où il a un rôle important, dans tous les autres albums ses apparitions se comptent sur les doigts d'une main.

Sinon, j'avais essayé de faire la même pour les Vacheries, mais c'est beaucoup moins intéressant : en dehors des 3 héroïnes, il n'y a aucun personnage qui apparaît dans plus de 5 pages. Et puis il y a des personnages insignifiants dans la série principale (et qui n'ont même pas de nom pour la plupart) qui y ont un rôle, donc pour le comptage c'est pas vraiment pratique. hmm
D'ailleurs, je sais pas si ça a déjà été relevé ici, mais pendant la relecture je suis tombé sur un bel indice laissé par les auteurs concernant les évènements du tome 8. Voyez plutôt : https://www.bedetheque.com/media/Revues … _34690.jpg

#7 Re : Les séries du journal de Spirou » Les Nombrils » 24-02-2019 23:49:00

Salut les nombrilistes (ou nombrilophiles, ou n'importe quel autre nom qui vous convient tongue ) ! Une de mes passions dans la vie, c'est les stats inutiles, et récemment je me suis mis en tête de comptabiliser les apparitions de chaque personnage important de la série, donc je poste ici pour vous partager les résultats.

Déjà, il fallait définir dans quelle mesure un personnage est suffisamment important pour que je le prenne en compte. On a la chance d'avoir les tableaux des tomes 7 et 8 qui définissent la plupart des personnages importants, puis j'ai ajouté les autres personnages qui ont un rôle significatif de façon continue pendant au moins un album.

Avant de vous montrer le tableau des résultats, je vous explique d'abord ma méthode de comptabilisation : les nombres "normaux" correspondent au nombre de pages par album où le personnage est présent physiquement, et les nombres entre parenthèses représentent les pages où le personnage n'est pas présent mais est mentionné.

Notez que par "présence physique" du personnage, je fais référence à chaque occasion où le personnage est dessiné, même s'il s'agit d'une séquence "irréelle" (rêve, imagination...). Il n'y a que deux types de cas qui font exception, où le personnage est dessiné mais je ne le compte que comme une mention :
- lorsqu'il s'agit d'un flash-back d'une scène déjà vue précédemment (et uniquement dans ce cas, si c'est un flash-back inédit il compte comme une véritable apparition).
- lorsque le personnage n'est visible que sur une photo (exemples : l'article sur Dan et Mélanie dans le tome 4, ou les photos de Vicky et Mélanie dans le journal de Vinko dans le tome 6). J'ai cependant fait une exception à cette règle : les photos de profil de Dan dans le tome 6, car c'est sa seule apparition de l'album et il serait incorrect de dire qu'il y est totalement absent.

Notez aussi que lorsqu'un personnage est mentionné mais que le lecteur n'est pas censé savoir que l'on parle de ce personnage (exemple : les mentions du tueur avant qu'on ne sache que ce soit Vinko, où Jennifer qui mentionne son amant dans le tome 7), je ne le compte pas comme une mention.

Une dernière explication concernant le code couleur : déjà, de façon évidente, vert signifie que le personnage est présent dans l'album, orange signifie qu'il est absent mais y est mentionné, et rouge signifie qu'il est absent et non mentionné. Il y a une quatrième couleur un peu particulière : jaune signifie que le personnage a au moins une apparition comptabilisée, mais que cette apparition est très limitée : soit parce qu'il n'est présent qu'au milieu d'un groupe sans que l'attention ne soit portée sur lui (de façon à ce qu'un lecteur qui ne prête pas attention aux détails ne remarquera pas sa présence), soit parce que sa seule présence est dans un flash-back où il n'a aucun rôle actif. Il y a aussi le cas particulier des photos de Dan dans le tome 6 (en temps normal elles ne compteraient que comme une mention, mais exception car c'est sa seule apparition de l'album). Dans tous les cas, si un personnage est en jaune, il n'a aucune ligne de texte dans l'album (l'inverse n'est pas forcément vrai, surtout à cause de Willy).

Enfin, assez parlé, voilà le tableau des résultats par album :

VLTm9on.png

Une des choses qu'on peut remarquer est à quel point les trois héroïnes étaient inséparables dans le premier tome : dans l'ensemble de l'album, il n'y a que deux pages où elles ne sont pas au moins mentionnées toutes les trois. Il s'agit de la page où plusieurs filles du lycée posent des questions "difficiles" à Jenny (Vicky n'y est pas mentionnée) et de la page où la nouvelle est introduite (ni Jenny ni Vicky n'y sont mentionnées). Karine est donc le seul personnage à réaliser le "Grand Chelem" en étant au moins mentionnée dans l'intégralité des pages d'un album.
En dehors des trois héroïnes dans le tome 1, la seule fois où un personnage se rapproche à ce point du "Grand Chelem", c'est à nouveau Karine dans le tome 5 où il n'y a que deux pages où elle n'est pas au moins mentionnée : il s'agit du diptyque où la dame de la cantine révèle pour la première fois le passé d'Albin.

Et pour finir, voilà le classement des personnages selon leur présence dans la série. J'ai fait deux classements : un qui ne comptabilise que les apparitions physiques, et un qui additionne les apparitions physiques et les mentions.

GAQCM6B.png

Évidemment, je ne peux pas garantir la totale exactitude de ces chiffres. J'ai fait du mieux que j'ai pu et m'y suis pris à plusieurs fois pour être à peu près sûr de n'avoir rien raté, mais je ne suis pas infaillible et il est tout à fait possible que j'aie loupé une ou deux apparitions ou mentions furtives. Mais le résultat final devrait être très proche du résultat exact. smile

Pied de page des forums

[ Générées en 0.010 secondes, 9 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 578.05 Kio (pic d'utilisation : 678.13 Kio) ]