Mon profil

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-07-2019 13:39:10

andre52
Membre

Etonnantes relances des abonnements

Je vous fait part de mon irritation quant aux relances du service abonnement. J'en ai reçu 5, dont 2 après l'envoi de mon règlement. Mais je veux parler ici du ton de ces relances, même si elles sont à l'évidence automatiques. Jugez en par les extraits suivants.

"Selon une étude très scientifique 95% des enfants dont l'abonnement au merveilleux journal Spirou a été renouvelé quelques semaines avant la fin de son échéance développent des facultés surprenantes, comme une envie perpétuelle de ranger leur chambre ou de faire leurs devoirs. Chez les adultes aussi, les tests ne laissent pas de place au doute : la quasi-totalité développe un Ql au-dessus de la moyenne quelques minutes à peine après avoir souscrit à un nouvel abonnement. "

"A la rédac, on se demande ce qu'il est possible de de faire pour que vous restiez abonné, On pourrait vous envoyer une troupe de mariachis qui vous chanterait « Abonnez-vouuuus au journal Spirouuuu » au rythme des castagnettes,mais on risquerait de vous abîmer les tympans et ceux de vos voisins... On avait pensé vous écrire « Abonnez-vous » en nuages dans le ciel, mais avec le temps qu'il fait chez nous ça risquait fort d'être illisible. Dites-nous !"

"Comment ?! Vous ne comptez pas me garder ? J'étais tellement bien sur la table du salon, semaine après semaine... Dites-moi franchement... Vous vous êtes attaché à un autre magazine, c'est ça ? Un plus gros ? Avec des pages plus colorées ? Vous pensez vraiment que vous trouverez plus fidèle que moi ?
Moi, j'ai toujours été un bon compagnon ! Je suis loyal et dévoué ! Je vous montre mon affection en changeant de couverture chaque semaine. Je varie mes strips et mes jeux, je nettoie mes marges et je soigne mon édito ! Ensemble, nous avons ressenti des montagnes russes d'émotions. Dites-moi, est-ce que vous vous en souvenez ? Moi, je n'ai rien oublié. Ne me laissez pas au bord de l'autoroute, attaché à un arbre ! Réabonnez-vous, reprenons la route et tout sera comme avant"

"Ca y est ... ça a commencé. Je sens déjà que je m'efface. Je ne suis plus aussi lisible que je l'ai été par le passé.
La faute à qui ? Vous vous souvenez comme j'étais beau avant ? Toutes ces couleurs ! Mon rouge flamboyant, le jaune vif qui donne du peps, mes traits noirs appuyés. Ah, c'était avant ! Avant que votre abonnement n'arrive presque à
expiration... Regardez-moi, regardez dans quel état j'erre...
Il ne vous reste qu'une semaine pour me faire retrouver de ma superbe ! Une petite semaine de rien du tout ! Après, il sera trop tard, je m'effacerai pour de bon.
Abonnez-vous à nouveau ! Faites-moi vivre ! Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour les milliers de lecteurs et de lectrices qui ont encore envie de rire, de s'émouvoir, de s'amuser.
Voici l'offre de la dernière chance. Vous pouvez encore me faire renaître et briller à nouveau de mille feux !"


Il est possible que je ne comprenne rien à l'humour ... Je considère plutôt cela comme de la condescendance, et ce quelque soit l'âge du destinataire. Je pense que dans le cas d'un enfant, le message est de toutes façons destiné aux parents. Un ado, si j'en juge pas mes petits enfants, enverrait immédiatement ces lettres à la poubelle . Un adulte ou un senior ( je suis né la même année que le divin Marsupilami) se demanderait si votre service abonnement ne le prend pas pour un demeuré.

En plus, je me suis adressé directement au service abonnement, et je n'ai eu aucune explication (je n'ose pas dire excuse). Bref, des envois qu'avec beaucoup d'efforts on pourrait prendre pour des tentatives (avortées) d'humour, mais des réponses dont les rédacteurs feraient passer M.BOULIER pour un joyeux luron.

Je ne suis abonné  que depuis 16 ans, mais je le lis depuis ... plus de 60 ans (pour être honnête, au début, on me le lisait smile). Je me suis abonné au vu de la difficulté croissante à trouver Spirou dans les kiosques. A la réception de ces courriers j'ai bien failli résilier mon abonnement, et il n'est pas exclus que je le fasse l'an prochain.
Bon, pour le moment, je vais lire le dernier numéro ... et les suivants

Hors ligne

#2 31-07-2019 13:59:45

grelots
Membre

Re : Etonnantes relances des abonnements

Moi je trouve ça très drôle...
Ça change des lettres bateaux...
Me demande même si c'est pas Fred  Neidhardt qui a écrit ce courrier wink

Dernière modification par grelots (31-07-2019 14:05:21)

Hors ligne

#3 31-07-2019 17:20:30

andre52
Membre

Re : Etonnantes relances des abonnements

Ca pourrait effectivement passer pour drôle si les réponses aux mails que j'ai envoyés (que je n'ai pas reproduits ici) n'étaient d'une sécheresse absolue.
J'en conclus simplement que ce n'est plus le (non moins) divin Gaston qui est en charge du courrier yikes hmm

Hors ligne

Pied de page des forums

[ Générées en 0.005 secondes, 11 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 407.32 Kio (pic d'utilisation : 469.2 Kio) ]